École de Montréal pour l'enseignement des sciences et de la technologie


Dans l’oeil de l’électron

Dans le cadre du cours de science et technologie où les élèves voient les différents types d’énergie, en quatrième année du secondaire, ces derniers devront, au cours de la situation d’apprentissage Dans l’oeil de l’électron, imaginer un prototype et en créer une version utilisant une énergie qu’ils auront préalablement pigée. Ils devront ensuite proposer leur idée lors d’un exposé oral, selon le même format que l’émission « Dans l’oeil du dragon ». Il y aura sept dragons possédants tous des critères de sélection différents et le but des élèves sera de convaincre le plus de dragons possibles, en s’assurant que le projet soumis correspond aux attentes de chaque dragon. Lors de la présentation devant les dragons, les élèves devront soumettre une représentation visuelle de l’objet créé. Le choix du support visuel est au choix de l’élève (schéma, affiche, maquette, montage, animation, etc.).

Les différentes contraintes qui s’appliquent à notre situation d’apprentissage sont les suivantes : il s’agit d’une situation visant davantage les sciences, développer la compétence 2 et la compétence 3 du programme de formation en sciences et technologie, utiliser le domaine général de formation « Vivre ensemble et citoyenneté » et développer la compétence transversale « Exploiter l’information » (PFEQ, 2006). Pour ce qui est de la compétence 2 « Mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques », elle sera développée lors des deux séances d’enseignement collaboratif, qui consiste à un apprentissage en petits groupes d’élèves. Lors de ces deux séances, l’aspect du programme de formation qui sera utilisé sera : analyser une situation d’un point de vue scientifique (PFEQ, 2006 pp.278-279). Lors des exposés oraux, les élèves devront, encore une fois, exploiter la compétence disciplinaire 2 selon les aspects suivants : mettre à profit ses connaissances, utiliser des concepts et des théories de la science et de la technologie ainsi que produire des explications et des solutions pertinentes à leur projet (PFEQ, 2006 p.278). L’exposé oral sera la source principale du développement de la compétence 3. Les élèves devront utiliser un langage scientifique en recourant aux codes et aux conventions durant l’exposé afin d’expliquer leur prototype (PFEQ, 2006 p.280). Le langage, ainsi que « l’interprétation adéquate de messages à caractère scientifique » (PFE1, 2006 p. 281) des élèves sera un des critères d’évaluation important pour l’exposé.

Pour la compétence transversale « Exploiter l’information », les élèves devront choisir les sources pertinentes et sélectionner l’information utile tout au long de la situation d’apprentissage. Ils devront également synthétiser l’information trouvée (PFEQ, 2006). Aussi, afin de produire un projet réaliste et contenant des informations véridiques, les élèves devront : consulter des sources variées, avoir des bonnes stratégies de recherche et bien organiser leurs informations (PFEQ, 2006 p. 37).

Finalement, pour le domaine général de formation « Vivre ensemble et citoyenneté », certains de nos dragons auront une personnalité plus « collective » et un souci de la population et de l’harmonie au sein de la société, les élèves devront donc, lors de leur présentation orale, répondre, de la façon désirée, à ce critère du dragon. Aussi, lors de l’apprentissage collaboratif, les élèves devront intégrer cette compétence, car ils devront accepter les idées des autres et les respecter afin qu’il y ait une égalité et aucune exclusion au sein du groupe (PFEQ, 2006 p.28).