École de Montréal pour l'enseignement des sciences et de la technologie


Laver, laver ! La sale affaire ...

L’élève aura à déterminer le meilleur produit pour créer un nettoyant domestique. Pour ce faire, il devra comprendre l’action des nettoyants commerciaux, les propriétés acide-base des substances pour choisir celles qui entreront dans la composition de son nettoyant.

Auteur(e)s :  Danielle Audy, Anne-Claire Morin, Robert Nahas et Philippe Savard

Mise en contexte

Mise en situation

Mise en situation

Nous connaissons tous des trucs de grand-mère, de vieilles recettes à base de substances courantes qui permettent de remplacer de coûteux produits commerciaux.

Ainsi, le vinaigre semblerait être un excellent nettoyant à vitres. Chaque québécois utilise en moyenne 22 kilogrammes de produits nettoyants ménagers, souvent toxiques, à tous les ans. Ceci n’est pas sans impact sur l’environnement ou sur notre santé. Le vinaigre pourrait-il être une alternative écologique et peu coûteuse à certains de ces produits commerciaux ?

Le vinaigre est un acide faible. Pourtant, lorsqu’on regarde les ingrédients actifs d’autres nettoyants pour les vitres, on découvre que ces produits chimiques sont bien souvent des bases, comme l’ammoniac. Quelle différence y a-t-il entre les deux constituants chimiques ? Lequel est le plus efficace pour nettoyer les vitres ?

Votre mandat sera d’élaborer une campagne de type info-pub d’une durée de deux minutes pour le meilleur produit nettoyant pour les vitres (qu’il s’agisse du vinaigre, d’alcool de bois ou d’un autre produit plus commercial).

Pour vous aider à préparer cette info-pub, les huit à dix prochaines périodes de sciences seront consacrées à des activités diverses. Vous aurez l’occasion de vous familiariser avec plusieurs produits nettoyants et découvrirez les propriétés des acides et des bases à travers des activités d’exploration en laboratoire. Vous aurez également à faire une recherche sur fiche sur les acides et les bases ainsi que sur la nature des taches et les méthodes pour les extraire. Du temps en classe vous sera donné pour mener ces recherches et travailler en équipe sur votre production.

Vous serez plus particulièrement évalués, au cours de cette tâche, sur votre capacité à dégager les retombées de la science et de la technologie. Votre choix de produit à promouvoir devra donc se faire en fonction de quatre critères : l’impact de ce produit sur l’individu (simplifie-t-il votre vie en s’attaquant aux taches tenaces ?), sur la société (est-il largement répandu ?), sur l’environnement (cause-t-il des dommages à l’environnement ?) et sur l’économie (sa fabrication fait-elle travailler des gens au Québec ?). Vous aurez à justifier votre choix et votre argumentation devra s’appuyer sur les connaissances scientifiques que vous développerez sur les acides et les bases, ou sur les molécules, d’où l’importance de mener une bonne recherche sur fiche.

Souvenez-vous que votre démarche est aussi importante que le résultat de votre travail. Prenez donc soin de garder votre journal de bord propre et à portée de la main afin d’y noter de l’information, des idées, des commentaires constructifs sur le déroulement d’une activité, etc.

Haut de page

Lien avec le programme de formation de l'école québécoise

Lien avec le programme de formation de l’école québécoise

Domaines généraux de formation :

  • Environnement et consommation

    La présente situation d’apprentissage s’inscrit parfaitement dans le domaine général de formation portant sur l’environnement et la consommation puisqu’elle amènera les élèves à se questionner sur les impacts écologiques et sociaux d’un bien de consommation pourtant jugé essentiel : les produits d’entretien ménager.

  • Axes de développement
    Consommation et utilisation responsables de biens et de services.

    Les élèves auront à se questionner sur la consommation de produits nettoyants et tenter d’en mesurer les impacts sociaux, écologiques et économiques. Le fruit de cette réflexion se manifestera surtout lors de la phase d’intégration de l’activité.

    Construction d’un environnement viable dans une perspective de développement durable.

    Les choix que nous faisons en matière de produits nettoyants ont un impact sur l’environnement. Les élèves seront sensibilisés, à travers leur recherche, à effectuer des choix sains à long terme pour la société et l’environnement.

Compétences transversales :

  • Compétences transversales d’ordre intellectuel :
    Exploiter l’information (tirer profit de l’information).

    Les élèves devront effectuer une recherche sur les acides et les bases afin de déterminer les propriétés de divers produits chimiques aux pouvoirs nettoyants. Le transfert des connaissances acquises dans un contexte théorique afin de résoudre une question plus pratique permettra aux élèves de démontrer une certaine maîtrise de la compétence transversale susmentionnée. Celle-ci ne sera toutefois pas évaluée dans le contexte de cette activité-ci.

Compétences disciplinaires (et composantes) :

  • Mettre à profit ses connaissances scientifiques
    Comprendre des phénomènes naturels

    Les élèves auront à comprendre les propriétés des acides et des bases lors de leur recherche afin de bien mesurer l’efficacité et les impacts des produits qu’ils auront ensuite à évaluer et ultimement, à promouvoir. Cette compétence sera évaluée à travers la qualité des recherches qui seront remises à l’enseignant.

    Dégager des retombées de la science et de la technologie.

    Les élèves devront mesurer les impacts des choix que nous faisons collectivement et proposer des solutions originales à la question posée. Pour ce faire, ils devront établir des priorités pour déterminer l’efficacité du meilleur produit et ce, en fonction de leur système de valeurs. Cette compétence sera mesurée à l’aide d’une échelle descriptive et devrait se manifester surtout lors de la phase d’intégration de l’activité.

  • Comprendre à l’aide des langages utilisés en science et technologie
    Interpréter et produire des messages à caractère scientifique et technologique.

    Toute tâche complexe de cette nature comporte la nécessité de comprendre un langage spécifique aux sciences (notamment les notions d’acide et de base, ou de propriété caractéristique). Les élèves devront donc faire appel à cette compétence afin d’assimiler les connaissances nécessaires pour répondre à la question initiale lors de leur recherche. Cette compétence sera évaluée à travers la qualité des recherches sur cartes remises par les élèves.

Contenu notionnel :

  • Univers matériel :
    Propriétés (propriétés caractéristiques, acidité/basicité).

    L’apprentissage de ces notions sera nécessaire à l’élève afin qu’il puisse comprendre la spécificité des produits avec lesquels il travaille ainsi que les raisons pour lesquelles on les emploie dans des contextes précis dans l’industrie. L’élève découvrira notamment les effets des acides et des bases sur le papier tournesol et les échelles de pH à l’aide d’un indicateur universel lors de l’atelier d’exploration sur les acides et les bases et dans le cadre de sa recherche. Il sera également sensibilisé aux nécessaires mesures de sécurité à prendre lorsqu’on manipule de tels produits.

    Organisation (molécules).

    Bien qu’il n’entrera pas, au premier cycle, dans les fins détails de l’ionisation partielle ou totale d’une molécule, l’élève entrera probablement en contact, dans sa recherche sur fiches, avec l’entité organisationnelle de la matière qu’est la molécule. L’enseignant aura peut-être, au cours de son accompagnement des élèves, à clarifier cette notion avec eux sur une base plus individuelle. Il pourra alors choisir, ou non, de donner une brève explication à l’ensemble des élèves.

Haut de page

Réalisation

Phase d'exploration (préparation) Durée : 1 ou 2 périodes

Phase d’exploration (préparation) Durée : 1 ou 2 périodes

Expérimentation de divers produits nettoyants commerciaux et du vinaigre pour nettoyer les vitres sales

Objectifs visés
  • Initier les élèves au sujet des produits nettoyants ;
  • Permettre aux élèves kinesthésiques d’apprendre à l’aide de matériel expérimental ;
  • Permettre aux élèves visuels d’organiser leurs connaissances dans leur journal de bord ;
  • Plonger les élèves dans l’action dès le début de l’activité.
Matériel nécessaire
  • Produits nettoyants suggérés : windex ou l’équivalent, savon à vaisselle, nettoyant en mousse (bon ami, par exemple), vinaigre, alcool de méthyle, savon noir, etc.
  • Vitres souillées : on pourrait utiliser ici des miroirs sur lesquels on aura déposé et fait évaporer de l’eau légèrement souillée (sel, café, sable, des substances solubles dans l’eau et peut-être aussi un peu d’huile). Il faudrait au moins un miroir par produit nettoyant par équipe. Ainsi, si chaque équipe teste 4 produits, il faudrait prévoir 4 miroirs par équipe.
  • Prévoir enfin du papier brun

Activité :

  • Laboratoire, travail d’équipe de 4 élèves

Rôle de l’enseignant :

  • Former des équipes de travail équilibrées en fonction des types d’apprenants ;
  • Fournir et présenter le matériel aux élèves ;
  • Circuler de table en table durant l’activité afin de guider les élèves dans leur exploration.

Rôle de l’élève :

  • Élaborer en équipe une démarche sommaire permettant de mesurer qualitativement l’efficacité de chaque produit nettoyant fourni. Ce protocole devrait être consigné dans le journal de bord de chaque élève ;
  • Effectuer la démarche élaborée en utilisant le matériel mis à sa disposition avec ses coéquipiers ;
  • Ranger le matériel à la fin de l’activité.
Notes particulières

Les équipes devraient être constituées de manière à jumeler des élèves kinesthésiques à des élèves visuels ou auditifs afin de mettre à profit leurs capacités respectives d’expérimentation et d’organisation des connaissances acquises.

Évaluation

L’attention de l’enseignant devrait être dirigée vers l’accompagnement des élèves dans leur démarche d’exploration plutôt que vers l’évaluation à cette étape-ci

Référence

Discussion en grand groupe sur les résultats

Objectifs visés
  • Partager les résultats des élèves
  • S’interroger sur la démarche élaborée par les élèves
  • S’interroger sur l’efficacité relative de chaque produit
  • Organiser les connaissances initiales et mettre les élèves à niveau
Matériel nécessaire
  • Tableau et craie
  • L’enseignant pourrait choisir de disposer les tables en U afin de favoriser les échanges entre les élèves>

Activité :

  • Discussion en grand groupe

Rôle de l’enseignant :

  • Animer les échanges
  • Donner les tours de parole à chaque équipe
  • Noter au tableau les éléments principaux ressortis de la discussion

Rôle de l’élève :

  • Présenter ses résultats
  • Échanger avec les autres élèves sur les différences et les similitudes obtenues
Notes particulières

Prendre le temps de noter au tableau les éléments importants ressortant de la discussion afin que les élèves puissent les prendre en note mais aussi pour favoriser la compréhension des élèves davantage visuels.

Évaluation

Aucune

Référence

Aucune

Réflexion collective sur la nature des taches d’une vitre

Objectifs visés
  • "Lancer la réflexion sur les éléments qui constituent une tache afin d’orienter les élèves dans leur recherche à venir
Matériel nécessaire
  • Tableau et craie
  • L’enseignant pourrait choisir de disposer les tables en U afin de favoriser les échanges entre les élèves

Activité :

  • Discussion en grand groupe

Rôle de l’enseignant :

  • Donner les tours de parole aux élèves
  • Noter au tableau les éléments principaux ressortis de la discussion
  • Relancer la réflexion par un questionnement tantôt général, tantôt dirigé

Rôle de l’élève :

  • Participer à la réflexion
  • Noter les éléments importants dans le journal de bord
Notes particulières

Cette activité pourrait aussi se faire avant le laboratoire

Évaluation

Aucune

Référence
Haut de page
Phase de réalisation Durée : 5 ou 6 périodes

Phase de réalisation Durée : 5 ou 6 périodes

Recherche sur fiches sur les acides et les bases et leurs propriétés et sur la nature des taches et des méthodes pour les extraire

Objectifs visés
  • Trouver et assimiler de l’information sur les acides, les bases, leurs propriétés, ainsi que sur la nature des taches et les méthodes pour les extraire ;
  • Donner du temps de classe aux élèves pour faire leur recherche afin de pouvoir les aider durant le processus et les inciter, par le fait même, à se questionner sur les impacts environnementaux des produits qu’ils étudient.
Matériel nécessaire
  • Internet, encyclopédies, revues, dictionnaires, CD-ROMs, journal de bord

Activité :

  • Recherche documentaire, travail en équipes de 4 élèves

Rôle de l’enseignant :

  • Rendre de la documentation accessible aux élèves ;
  • Prendre entente avec la bibliothèque et le laboratoire d’informatique afin que des élèves y aient accès pendant les périodes allouées à la recherche ainsi qu’aux heures d’accès libre les midis et après l’école ;
  • Circuler parmi les équipes de travail et conseiller les élèves, les guider dans leur recherche.

Rôle de l’élève :

  • Former son équipe de travail ;
  • Se partager le travail équitablement dans l’équipe, se donner des mandats particuliers ;
  • Se documenter afin de trouver l’information nécessaire ;
  • Prendre en note les éléments intéressants ainsi que les sources d’information trouvées (notices médiagraphiques).
Notes particulières

Il serait bon de donner au moins deux périodes pour faire la recherche en classe ou à la bibliothèque, selon les possibilités offertes par l’école. Ces périodes devraient être entrecoupées par l’atelier d’exploration sur les acides et les bases. Les élèves devraient toutefois être informés qu’ils devront également travailler à l’extérieur des heures de classe sur leur recherche. S’il s’agit de leur première recherche sur fiches, il sera nécessaire de prendre une partie de la période pour leur en montrer les structures, les principes et les finalités.

Évaluation

Évaluation de la recherche sur fiches qu’ils remettront

Référence

Atelier d’exploration sur certaines propriétés des acides et des bases et sur leur réactivité chimique

Objectifs visés
  • Initier les élèves aux propriétés des acides et des bases ;
  • Permettre aux élèves kinesthésiques d’apprendre à l’aide de matériel expérimental ;
  • Donner un coup de pouce additionnel aux élèves en difficulté d’apprentissage en leur accordant plus de temps en récupération pour les former comme assistants.
Matériel nécessaire
  • Station 1 ; les acides : un acide fort en solution (HCl 0,5 M), un acide faible en solution (acide acétique), des bandelettes de papier tournesol neutre, ruban de magnésium, conductibilimètre, échantillon de roche à base de calcaire.
  • Station 2 ; les bases : une base forte en solution (KOH 0,5 M), granules de NaOH solides, des bandelettes de papier tournesol neutre, conductibilimètre, huile végétale.
  • Station 3 ; neutralisation : des volumes égaux de HCl et de NaOH à 0,5 M, du papier tournesol neutre, un échantillon d’eau distillée, un échantillon d’une solution saline (NaCl par exemple), un conductibilimètre).
  • Station 4 ; l’échelle de pH : Solutions tampon de pH 2 à 12, plaques à titrage, indicateur universel, 3 béchers contenant une solution au pH 4, 7 et 10, papier tournesol neutre.

Activité :

  • Laboratoire, travail d’équipe de 3 élèves

Rôle de l’enseignant :

  • Former des assistants de laboratoire choisis parmi des élèves avec des difficultés d’apprentissage (1 par station, soit environ 8 par groupe) sur l’heure du dîner ou en récupération
  • Former des équipes de travail équilibrées en fonction des types d’apprenants ;
  • Donner les consignes de sécurité strictes concernant l’utilisation des acides et des bases ;
  • Présenter et fournir le matériel aux élèves ;
  • Circuler de table en table durant l’activité afin de guider les élèves dans leur exploration.

Rôle de l’élève :

  • Écouter les instructions données par les assistants de laboratoire à chacune des stations ;
  • Effectuer les manipulations dans les délais indiqués (soit environ 10 minutes par station).
Notes particulières

La formule d’atelier d’exploration peut être assez difficile à gérer pour une personne seule avec un groupe de 32 élèves. Aussi est-il aidant de prendre une heure de dîner pour se former une équipe d’assistants. Le fait de choisir des élèves avec des difficultés d’apprentissage a le double avantage de leur permettre de prendre plus de temps avec l’enseignant pour comprendre et d’avoir la chance d’expliquer les phénomènes à des pairs, ce qui augmente leur compréhension et leur estime de soi avec un encadrement approprié.

Évaluation

Aucune

Référence

Retour en grand groupe pour partager l’information trouvée

Objectifs visés
  • Partager de l’information trouvée en laboratoire ou au cours de la recherche documentaire ;
  • Partager une méthode de travail efficace avec les pairs.
Matériel nécessaire
  • Tableau et craie ;
  • L’enseignant pourrait choisir de disposer les tables en U afin de favoriser les échanges entre les élèves.

Activité :

  • Discussion en grand groupe

Rôle de l’enseignant :

  • Animer les échanges ;
  • Donner les tours de parole à chaque élève ;
  • Noter au tableau les éléments principaux ressortis de la discussion.

Rôle de l’élève :

  • Présenter ses résultats
  • Échanger avec les autres élèves sur les différences et les similitudes obtenues
Notes particulières

Cette activité devrait se faire avant la deuxième période de travail en classe. Ainsi, les élèves qui ont un peu plus de difficultés à comprendre l’objet de la recherche pourront s’inspirer des trucs méthodologiques et de l’information donnée par les autres élèves du groupe. Cette activité n’a pas besoin d’être longue et permet en même temps à l’enseignant de vérifier la compréhension du groupe des phénomènes acido-basiques. Cela pourra lui permettre de glisser de l’information subtilement si plusieurs s’avèrent avoir une compréhension erronée du phénomène.

Évaluation

Aucune

Référence

Aucune

Expérimentation des propriétés acido-basiques du vinaigre et de certains grands nettoyants commerciaux

Objectifs visés
  • Permettre aux élèves de vérifier les propriétés acido-basiques de leurs produits afin d’associer ces données à celles trouvées au cours de leur recherche théorique ;
  • Permettre aux élèves kinesthésiques d’assimiler une information plus théorique.
Matériel nécessaire
  • Produits nettoyants demandés par les élèves, papier tournesol neutre, conductibilimètre, eau distillée, indicateur universel, béchers, cylindres gradués, produits pour simuler des taches (eau souillée par des solutés multiples, huile ou graisse), miroirs.

Activité :

  • Laboratoire, travail d’équipe de 4 élèves (équipes de recherche)

Rôle de l’enseignant :

  • Donner les consignes de sécurité strictes concernant l’utilisation des acides et des bases ;
  • Fournir le matériel demandé par les élèves ;
  • Circuler de table en table durant l’activité afin de guider les élèves dans leur exploration.

Rôle de l’élève :

  • Planifier une démarche de vérification des propriétés acido-basiques de produits nettoyants (y compris le vinaigre ou l’alcool de bois) déterminés par l’équipe ;
  • Effectuer les manipulations dans les délais indiqués.
Notes particulières

Les élèves devraient fournir leur liste de matériel et leur protocole à l’avance afin que l’enseignant et le technicien de laboratoire aient le temps de préparer le tout.

Évaluation

Aucune

Référence
Haut de page
Phase de communication et d'intégration   Durée : 3 périodes

Phase de communication et d’intégration Durée : 3 périodes

Présentation d’une info-pub pour le meilleur produit nettoyant pour les vitres

Objectifs visés
  • Commencer l’évaluation des élèves pour la compétence disciplinaire 2 ;
  • Permettre aux élèves de faire preuve de créativité.
Matériel nécessaire
  • Selon les besoins des équipes de travail.
  • Fiche de coévaluation par les pairs.

Activité :

  • Présentation orale, travail d’équipe de 4 élèves (équipes de recherche)

Rôle de l’enseignant :

  • Évaluer les présentations ;
  • Déterminer un ordre de présentation des équipes.

Rôle de l’élève :

  • Présenter, en deux minutes, ses travaux sous forme d’info-publicité avec tout ce que cela suppose de mise en scène ;
  • Participer à l’évaluation de ses pairs.
Notes particulières

Il serait sans doute souhaitable de donner du temps aux élèves pour la préparation de leur campagne, soit en classe ou à l’extérieur des heures de cours. En somme, il faudrait éviter de faire présenter les élèves à la leçon suivant l’activité d’expérimentation sur les produits nettoyants. Il pourrait être intéressant de filmer les présentations. Cela permettrait à l’enseignant de pouvoir les revoir tranquillement afin de bien mesurer le niveau de maîtrise de la compétence 2 en fonction des critères fixés dans l’échelle descriptive. Il est aussi suggéré de faire participer les élèves à l’évaluation des présentations. L’avantage de cette démarche est double puisqu’elle permet aux élèves d’avoir plus de pouvoir sur leur démarche d’apprentissage et qu’elle permet à l’enseignant, à partir des grilles remplies par les élèves, de mesurer davantage l’atteinte de la compétence 2. En effet, si les élèves doivent, dans cette évaluation, se positionner en fonction du choix fait par l’équipe qu’ils évaluent, ce a les amène à objectiver selon leur propre choix.

Évaluation Compétence disciplinaire 2 (échelle descriptive jointe)
Référence

Discussion sur les produits retenus et les motifs de ces choix sur les plans environnemental, éthique et économique

Objectifs visés
  • Amener les élèves à justifier le choix moral d’un produit à l’aide de connaissances scientifiques ;
  • Partager le fruit des réflexions des élèves sur les retombées des produits nettoyants sur l’environnement, la société et l’économie.
Matériel nécessaire
  • Tableau et craie
  • L’enseignant pourrait choisir de disposer les tables en U afin de favoriser les échanges entre les élèves
  • Fiche de bilan de l’activité.

Activité :

  • Discussion en grand groupe

Rôle de l’enseignant :

  • Animer les échanges ;
  • Donner les tours de parole à chaque élève ;
  • Noter au tableau les éléments principaux ressortis de la discussion ;
  • Évaluer la compétence 2.

Rôle de l’élève :

  • Présenter ses idées et les justifier ;
  • Échanger avec les autres élèves sur les différences et les similitudes obtenues ;
  • Répondre au bilan de l’activité.
Notes particulières

L’animation de cette activité d’échange peut rendre l’évaluation de la compétence 2 difficile. Il pourrait alors être possible de faire animer la discussion par un élève ou encore de la filmer pour pouvoir la regarder ultérieurement et faire l’évaluation à ce moment là. Il est important d’insister, auprès des élèves, sur la justification des idées qu’ils émettent. La fiche bilan de l’activité pourrait contribuer, si nécessaire, à l’évaluation de la compétence 2 en permettant à l’élève d’objectiver sur l’activité dans son ensemble. Ses commentaires pourraient aussi, et la chose est souhaitable, permettre d’améliorer l’activité.

Évaluation Compétence disciplinaire 2 (échelle descriptive jointe)
Référence
Haut de page
Évaluation

Évaluation

Échelle descriptive

  • Compétence disciplinaire : Mettre à profit ses connaissances scientifiques
  • Composante : Dégager des retombées de la science et de la technologie.

Échelon / Appréciation

A L’élève aborde les retombées de l’utilisation du produit qu’il a choisi sur l’individu, la société, l’environnement et l’économie. Il sait examiner ses effets sur le mode de vie des individus et identifie et discute, dans sa présentation orale ou lors de la discussion en grand groupe, les questions et les enjeux éthiques en cause. Pour ce faire, il utilise des concepts, des lois, des modèles ou des théories de la science ou de la technologie. Il justifie son choix de produit.

B L’élève aborde les retombées de l’utilisation du produit qu’il a choisi sur l’individu, la société, l’environnement ou l’économie (il ne traite pas nécessairement les quatre éléments). Il identifie et discute, dans sa présentation orale ou lors de la discussion en grand groupe, les questions et les enjeux éthiques en cause. Pour ce faire, il utilise des concepts, des lois, des modèles ou des théories de la science ou de la technologie. Il ne justifie pas nécessairement ses décisions ou ses solutions.

C L’élève n’utilise pas de concepts, de lois, de modèles ou de théories pour justifier ses choix et s’appuie uniquement sur des enjeux liés aux retombées sur l’individu, la société, l’environnement ou l’économie de manière peu argumentée. Par exemple, l’élève indique que le vinaigre est une alternative écologique à des produits commerciaux, mais n’indique pas pourquoi en se référant à des connaissances qu’il a acquises lors de sa recherche.

D L’élève se contente d’utiliser des concepts, des lois, des modèles ou des théories de la science ou de la technologie pour justifier ses choix, sans les lier à des enjeux d’ordre éthique ou des retombées sur l’individu, la société, l’environnement ou l’économie. Par exemple, il évoque le fait que le vinaigre est un acide sans indiquer en quoi cela fait du vinaigre un bon produit nettoyant.

Haut de page

Références

Références

Ministère de l’éducation du Québec ; Programme de formation de l’école québécoise, enseignement secondaire, premier cycle  ; Québec ; 2003

SCALLON, G ; L’évaluation des apprentissages dans une approche par compétence ; ERPI ; Montréal ; 2004 ; 342 pages

Enseignement et nouvelles technologies ; graduat en chimie (BAC+3) de l’Institut supérieur d’Enseignement Technologique (ISET) de Liège ; http://membres.lycos.fr/isetchimie/ ? ; page mise à jour en octobre 2003, visitée entre le 2 et le 22 juin 2004

Comment nettoyer sans (trop) polluer ? ; Nicolas Berclaz ; http://nicolas.berclaz.name/environnement/maison ; page mise à jour le 14 mars 2004, visitée entre le 2 et le 22 juin 2004

Haut de page