École de Montréal pour l'enseignement des sciences et de la technologie


Les lutins de Père Noël

En équipe de 3, les élèves auront à illustrer le fonctionnement de leur jouet à l’aide d’un schéma animé en deux dimensions. Ils devront aussi produire un dessin technique de son jouet de manière à en montrer les formes et les dimensions. L’enseignant devra trouver un logiciel d’animation (gratuit de préférence) et montrer aux étudiants comment l’utiliser, au besoin. De plus, le principe physique à la base du jouet devra être nommé et expliqué. Un prototype fonctionnel du jouet devra aussi être remis à l’enseignant.

Auteur : Benoit Poudrier

Description sommaire

Description sommaire

C’est bientôt Noël, (mi-novembre) et les élèves rêvent déjà à leurs cadeaux. Pendant ce temps, non loin de là, les enfants pauvres de la ville sont tristes, car ils savent bien que leurs parents ne pourront pas leur acheter de jouets encore cette année.

En bon prof de science et technologie, il vous vient une idée : donner une formation de lutin du père Noël à vos élèves. Il s’agit ici de monter un projet de conception et de fabrication de jouets pour enfants pauvres dans le but de présenter les meilleurs projets à un organisme (la Société Saint-Vincent de Paul ou tout autre œuvre de charité ou organisme communautaire, le comité Environnement de l’école ou même la municipalité) chargé de fabriquer et distribuer en quantité les jouets aux enfants pauvres du quartier.

D’abord, on forme des équipes de 3 lutins qui devront réaliser 3 différentes taches. D’abord, il faut concevoir le jouet en question. Le jouet devra obligatoirement pouvoir illustrer un ou plusieurs principes physiques (en d’autres mots, l’objets doit pouvoir emmagasiner de l’énergie pour accomplir un travail). Le principe physique devra être nommé et expliqué lors d’un travail écrit et d’exposé. Comme l’idée est de construire un jouet à très bas prix, on évite les moteurs électriques et on encourage les matériaux réutilisés, recyclables ou disponibles à bas prix (du genre élastique, clous, vis, etc.). Comptez sur les élèves pour avoir des idées originales (voitures "remontables", catapultes, genre de jouets qu’on retrouve dans les joyeux festins !).

Les équipes auront à illustrer le fonctionnement de leur jouet à l’aide d’un schéma animé en deux dimensions. L’élève devra aussi produire un dessin technique de son jouet de manière à en montrer les formes et les dimensions. L’enseignant devra trouver un logiciel d’animation (gratuit de préférence) et montrer aux étudiants comment l’utiliser, au besoin. De plus, le principe physique à la base du jouet devra être nommé et expliqué. Un prototype fonctionnel du jouet devra aussi être remis à l’enseignant.

Finalement, l’équipe devra fournir avec son prototype un guide d’instruction de son jouet. Ce guide devra contenir toute les informations nécessaire au futur utilisateur : méthode d’assemblage si le jouet est démontable, information relié à la maintenance du jouet ainsi que les règles de sécurité à respecté lors de sont utilisation. Ce guide qui prendra la forme d’un pamphlet devra être concis (1 page maximum), élégant et facilement reproductible (attention aux fautes de français !).

Les meilleurs projets seront choisis selon : l’originalité, la faisabilité (le coût de fabrication et le temps nécessaire) et l’apparence du jouet.

Haut de page