École de Montréal pour l'enseignement des sciences et de la technologie


OGM ton avis !

Notre projet concerne donc la problématique de l’utilisation des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM).Il consiste en un débat scientifique. Pour ce faire, on remettra à chacun des groupes une enveloppe contenant leur spécialité ainsi que leur position face à l’utilisation des OGM : scientifiques, citoyens, agriculteurs, membres de Green Peace, politiciens et un groupe de médias. Chacun des groupes devra effectuer une recherche pour convaincre un comité de leur position face aux OGM. 

Auteures : Frédérique Langevin-Bonneau et Fanny Neveu

Description sommaire

Description sommaire

Le monde actuel est en constante évolution dans le domaine de la science et de la technologie. Les jeunes d’aujourd’hui sont mis face, très tôt, aux différentes préoccupations et problématiques touchant l’environnement, la santé, la technologie, etc. On leur demande en tant qu’adultes de demain, de faire des hypothèses et de trouver des solutions aux problèmes actuels. Notre projet concerne donc la problématique de l’utilisation des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM).

Est-il nécessaire de mentionner qu’on se situe dans l’enseignement de la Science et de la Technologie. Pour toucher le côté interdisciplinaire, nous pourrions travailler en collaboration avec l’enseignant en français puisque dans notre projet les élèves doivent produire un texte d’opinion à caractère scientifique. Notre projet est un débat scientifique et sera échelonné sur deux cycles de neuf jours pour les élèves de la deuxième année du deuxième cycle au secondaire, les élèves de quatrième secondaire. La classe sera divisée en groupes de six élèves. On remettra à chacun des groupes une enveloppe contenant leur spécialité ainsi que leur position face à l’utilisation des OGM. Il y aura un groupe de scientifiques qui seront en faveur des OGM, un groupe de citoyens dont l’avis sera partagé (une moitié en faveur et l’autre moitié contre), un groupe d’agriculteurs qui seront en faveur, un groupe de membres de Green Peace qui seront contres, un groupe de politiciens qui seront contres et un groupe de médias qui donneront le tour de parole et poseront des questions. Chacun des groupes devra effectuer une recherche pour convaincre un comité de leur position face aux OGM. Ce comité sera préalablement formé par des enseignants et devra trancher sur la question : Devons-nous autoriser l’utilisation des OGM ?

Le but pédagogique est de familiariser les élèves aux termes scientifiques par la recherche d’informations, de développer leur jugement critique face à une problématique et d’être capable faire connaître leur opinion en communiquant à l’aide des langages appropriés.

Les domaines généraux de formation exploités dans notre projet sont : médias, santé et bien-être, vivre ensemble et citoyenneté, et environnement et consommation. Nous toucherons les univers vivant, technologique et terre et espace. Les compétences transversales sont d’ordre intellectuel, d’ordre méthodologique, d’ordre de la communication et d’ordre personnel et social. Dans l’ordre intellectuel, les compétences ciblées sont : exploiter l’information, résoudre des problèmes et exercer son jugement critique. Dans l’ordre méthodologique : se donner des méthodes de travail efficaces et exploiter les technologies de l’information et de la communication. Dans l’ordre de la communication : communiquer de façon appropriée. Et dans l’ordre personnel et social : actualiser son potentiel et coopérer. Pour ce qui est des compétences disciplinaires, nous les aborderons dans la planification générale pour chacune des leçons vues.

Haut de page