École de Montréal pour l'enseignement des sciences et de la technologie


Plantalors

L’introduction au fonctionnement de la serre permet aux élèves de comprendre que certaines plantes ont besoin des conditions optimales pour un bon développement. Après cette sensibilisation aux besoins des plantes, les élèves seront amenés à trouver des expériences démontrant l’influence d’un paramètre sur la croissance d’une plante. À l’aide de notions sur la photosynthèse, ils devront interpréter leurs résultats et décrire le rôle du paramètre étudié.

Auteur(e)s : Meryem Aouli, Farida Foughali, Nora Kenouche, Anabelle Rodrigues

Mise en contexte

Description sommaire

Description sommaire

Cette situation d’apprentissage permet aux élèves de mieux comprendre le développement des plantes en mettant l’accent sur les rôles de 4 paramètres essentiels.

L’introduction au fonctionnement de la serre permet aux élèves de comprendre que certaines plantes ont besoin des conditions optimales pour un bon développement. Après cette sensibilisation aux besoins des plantes, les élèves seront amenés à trouver des expériences démontrant l’influence d’un paramètre sur la croissance d’une plante. À l’aide de notions sur la photosynthèse, ils devront interpréter leurs résultats et décrire le rôle du paramètre étudié.

Le déroulement de cette situation d’apprentissage a été élaboré de manière à ce que de nombreuses contraintes soient respectées, parmi elles :

  • Le sujet de la situation d’apprentissage doit être dans le domaine de la science. Le thème proposé (la photosynthèse) en fait partie.
  • Développement de la compétence 1, c’est à dire que l’élève doit chercher des réponses au problème posé : Pour cela les élèves seront amenés à mettre au point des expériences prouvant l’importance de paramètres essentiels (tels la lumière, la température, le dioxyde de carbone, l’eau) dans la vie d’une plante. Ils devront également fournir des hypothèses permettant d’expliquer le rôle de ces 4 paramètres. À travers cette démarche d’investigation scientifique, ils seront amenés à développer chaque composante de cette compétence.
  • Développement d’une compétence en mathématique : Nous avons choisi de leur faire développer la composante "Interpréter ou transmettre des messages à caractère mathématique" de la compétence 3 du domaine des mathématiques. Pour cela, les élèves devront tracer une représentation graphique correspondant à la croissance de 2 plantes en fonction du temps.
  • Développement de la compétence transversale "Mettre en œuvre sa pensée créatrice" : Cette compétence sera développée en même temps que la compétence 1.
  • Intégration d’éléments d’au moins trois univers du contenu de formation : En abordant les notions de température, de lumière, d’eau, de photosynthèse, de croissance et d’effet de serre, les univers du vivant, de la matière et Terre et espace seront ainsi intégrés.
Haut de page
Contexte pédagogique

Contexte pédagogique

Cette situation d’apprentissage est destiné aux élèves en début de première année du premier cycle du secondaire car elle permet de développer progressivement la compétence 1. Les élèves seront accompagnés à chacune des étapes de leur démarche d’investigation (ce qui correspond aux 4 composantes de la compétence1).

Cette situation d’apprentissage devrait être présentée aux élèves en automne pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, il s’agit d’une saison qui offre des contrastes intéressants de température. Ainsi, l’utilité d’une serre sera clairement mise en évidence et les expériences étudiant le rôle de la température sur le développement des plantes prendront alors toute leur signification.

De plus, nous avons choisi de mener toutes les expériences sur des plantules car leur croissance étant plus rapide, les élèves pourront observer des variations de croissance significatives selon le paramètre étudié. Cette situation nécessite donc des préalables matériels. Ainsi, cette situation d’apprentissage pourrait être la suite d’une autre situation qui aurait permis aux élèves d’apprendre toutes les étapes de la germination. À l’occasion de la situation précédente, les élèves auraient planté des graines et auraient obtenu de nombreuses plantules. Celles-ci seraient alors réemployées.

Haut de page

Conceptions anticipées

Conceptions anticipées

Conceptions erronées

Comment sont-elles confrontées ?

Quand ?

  • Les plantes ont besoin de nourriture pour vivre.
  • La plante est un être hétérotrophe.
  • La plante a besoin de chaleur pour éviter de geler (analogie avec l’être humain).
  • La matière dont est formée une plante provient essentiellement des minéraux du sol.
  • Par la visite des serres du jardin botanique.
  • Par les discussions.
  • Par les exposés oraux.
  • Par les expériences que les élèves vont réaliser.
Haut de page
Buts pédagogiques poursuivis par l'enseignant

Buts pédagogiques poursuivis par l’enseignant

Buts pédagogiques

Quand ?

  • Développer chez l’élève le langage utilisé en science et technologie
  • Discussions en classe ;
  • Sortie guidée au jardin botanique de Montréal ;
  • Présentations orales.
  • Donner aux élèves le goût de la recherche de l’information à l’aide de ressources variées.
  • Séance d’activité au laboratoire informatique.
  • Informer les élèves sur l’importance des cultures sous serre notamment dans les pays froids comme le Canada.
  • Apprendre aux élèves les valeurs de protection de leur environnement.
Haut de page
Lien avec le programme de formation de l'école québécoise

Buts pédagogiques poursuivis par l’enseignant

Domaines généraux de formation :

  1. Environnement et consommation
    1. "Dans le domaine de l’environnement, l’école doit amener les jeunes à appréhender les rapports de l’homme à son univers dans une perspective de développement durable, en prenant conscience de l’interdépendance à l’échelle planétaire." (PFÉQ,p.25)

      Sensibiliser l’élève aux effets néfastes, dus aux modifications des conditions des plantes, par l’homme.

      Axe de développement :
      • Connaissance de l’environnement "établir des liens entre les divers éléments propres à un milieu" (PFÉQ, p.26)
      • Construction d’un environnement viable dans une perspective de développement durable. "lien entre la satisfaction des besoins des membres et le territoire sur lequel ils évoluent..." (PFÉQ, p.26)
      À quel moment :
      • Expériences : mise en évidence de tous les paramètres conditionnant le développement des plantes (cours 4, cahier des charges) ;
      • Lors des discussions.
    2. "Il importe qu’ils deviennent conscients de l’influence de leurs propres actions sur la préservation d’un milieu...dont sont tributaires leurs conditions de vie...les sensibiliser aux effets à long terme de l’exploitation abusive des ressources naturelles..." (PFÉQ,p.26)

      L’élève prend conscience de l’importance de la préservation de la diversité des espèces végétales pour l’équilibre écologique de la planète.

      Axe de développement :
      • Construction d’un environnement viable dans une perspective de développement durable.(PFÉQ, p.26)
      À quel moment :
    3. "L’école a pour tâche de les amener à porter un regard critique sur les habitudes de consommation d’une société." (PFÉQ,p.26)

      Sensibiliser les élèves à l’utilité de la serre et la culture de différentes espèces de plantes pour la consommation.

      Axe de développement :
      • Consommation et utilisation responsable des biens et services. "Choix éclairés en matière de consommation"
      À quel moment :
      • Visite au jardin botanique ;
      • Cours 9.
  2. Vivre ensemble et citoyenneté
    1. "La prise de parole dans un esprit de groupe. (PdF page 29). L’école a un rôle de premier plan à jouer pour sensibiliser les jeunes à leur rôle de citoyen et favoriser leur insertion dans une société démocratique." (PFÉQ,p.29)

      Travailler en coopération et développer une dynamique d’entraide ;
      Respecter l’opinion de ses camarades ; Ne pas rire des idées des autres.

      Axe de développement :
      • Engagement, coopération, solidarité, principes, règles, et stratégies du travail d’équipe "..établissement de rapports égalitaires, recours au débat et à l’argumentation..." (PFÉQ, p.29)
      À quel moment :
      • Travail en équipes lors de la réalisation des expériences en classe (cours 4) ;
      • Recherches des informations sur internet (cours 3) ;
      • Discussions en groupes.

Compétences transversales :

  1. Ordre intellectuel
    • Exploiter l’information (PFÉQ, p.36)

      Quand on leur demande de faire une recherche sur les sites pour trouver des expériences.

    • Résoudre des problèmes (PFÉQ, p.38)

      Lorsqu’ils auront choisi leurs expériences.

    • Mettre en œuvre sa pensée créatrice (PFÉQ, p.42)

      Quand ils auront à faire un schéma lors de la sortie au jardin botanique et lors de la résolution du problème. Son développement est lié à celui de la compétence 1 en science.

  2. Ordre méthodologique
    • Se donner des méthodes de travail(PFÉQ, p.44)

      Lorsqu’on leur donne les cahiers des charges à chaque cours.

    • Exploiter les technologies de l’information et de la communication (PFÉQ, p.46)

      Quand on leur demande de faire une recherche sur les sites pour trouver les expériences.

  3. Ordre personnel et social
    • Coopérer(PFÉQ, p.51)

      Tout le long de la situation d’apprentissage.

Compétences disciplinaires (et composantes) :

Cette situation d’apprentissage vise à développer la compétence 1 dans le domaine de la science et de la technologie ainsi que la compétence 3 dans le domaine des mathématiques. Elles feront alors l’objet d’une évaluation. La compétence 3 dans le domaine de la science et de la technologie sera développée incidemment.

Science et technologie :
  1. Chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique
    • Cerner un problème

      Durant le 3ième cours, le problème va leur être posé et les élèves devront donc le cerner clairement afin de bien orienter leurs recherches et de faire un triage éclairé selon leur représentation du problème. (PFÉQ, p.277)

    • Choisir un scénario d’investigation ou de conception

      Après leurs recherches, les élèves devront choisir une expérience qui leur permettra de résoudre le problème posé. Sur la fiche 3, ils détailleront leur expérience ainsi que le matériel nécessaire. Ils vont ainsi "justifier leur choix et planifier leur démarche" (PFÉQ, p.277)

    • Concrétiser sa démarche

      Durant le 4ième cours, les élèves vont mettre en place leur expérience et réaliser si nécessaire des ajustements par rapport à leur planification. Ils reporteront tout cela sur la fiche 5. (PFÉQ, p.277)

    • Analyser ses résultats ou sa solution

      À partir de leurs observations quotidiennes des plantes, des représentations graphiques de croissance et du cours sur la photosynthèse, les élèves interprèteront leurs résultats (fiche 6 rédigée au 6ième cours)(PFÉQ, p.277)

  2. Communiquer à l’aide des langages utilisés en science et technologie
    • Participer à des échanges d’information à caractère scientifique et technologique

      Tout au long du déroulement de la situation, les élèves vont travailler en équipes. Ils seront donc amenés à partager l’information, faire preuve d’ouverture d’esprit quant aux autres points de vue. (PFÉQ, p.281)

    • Interpréter et produire des messages à caractère scientifique et technologique

      Les élèves vont utiliser de nombreuses sources (observations, courbes de croissance, cours sur photosynthèse, internet) pour pouvoir interpréter. Ils devront juger de leur pertinence et utilité.

    • Divulguer des savoirs ou des résultats scientifiques et technologiques

      Au cours de la rédaction de la fiche 6 et de leur présentation orale, les élèves devront "recourir à divers formats de présentations et adapter la communication au type de médium utilisé" (PFÉQ, p.281)

Mathématique :
  • Communiquer à l’aide du langage mathématique
    • Interpréter ou transmettre des messages à caractère mathématique.

      "Communiquer à l’aide du langage mathématique, c’est interpréter et produire des messages en combinant le langage courant et des éléments spécifiques du langage mathématique : termes, symboles et notations. L’utilisation d’outils de communication obtenus par le recours à la mathématique permet, dans certains contextes, d’être plus précis".(PFÉQ, p.246)

      Les élèves vont traduire le développement physique des plantes en terme mathématique c’est-à-dire à l’aide de représentations graphiques. De plus, afin de mettre en évidence l’importance du paramètre étudié sur le développement de la plante, les élèves devront avoir une plante témoin et en mesurer la croissance. Ainsi, l’utilisation du langage mathématique rend plus visible l’effet du paramètre étudié sur le développement des plantes. Ils auront aussi un historique de la croissance des plantes.

Contenu notionnel :

La situation permet d’aborder plusieurs contenus du PdF. Ceux-ci peuvent se subdiviser en 2 catégories. La première englobe les contenus constituant le noyau dur c’est-à-dire les contenus développés intentionnellement. La deuxième catégorie correspond aux contenus développés incidemment (noyau mou).

Noyau dur :

Univers

Concepts généraux

Concepts prescrits

Quand ?

Vivant

Maintien de la vie

Photosynthèse

Cours 5

Terre et espace

Caractéristiques générales de la terre

Eau

Sensibilisation des élèves depuis le premier cours lors de la sortie au jardin botanique

Et tout au long de la situation, les élèves ont approfondi leurs connaissances par des recherches sur internet et par des expériences

Terre et espace

Phénomènes astronomiques

Lumière

Terre et espace

Caractéristiques générales de la terre

Air

Matériel

Propriétés

Température

Noyau mou :

Univers

Concepts généraux

Concepts prescrits

Quand ?

Terre et espace

Caractéristiques générales de la terre

Effet de serre (atmosphère)

Cours 9

Vivant

Diversité de la vie

Diversité des espèces.

Cours 9

Haut de page

Matériel

Matériel

  1. Contextualisation

  2. Phase de réalisation

    • Cours 3 :

      Local d’informatique, 8 fiches 3, Crayons.

    • Cours 4 :

      8 fiches 4, 8 fiches 5, 16 plantules de haricot identiques placées dans 16 pots identiques contenant un même milieu de culture fertile.

      16 étiquettes, 8 rubans à mesurer de 1mètre, 2 lampes, de la glace, 2 cloches avec entrée de CO2, de l’eau, 4 thermomètres, De l’huile, Tubes à essai avec support.

    • Cours 5 :

      Ordinateur, canon de projection, cours sur photosynthèse.

    • Cours 6 :

      8 feuilles de papiers quadrillées.

    • Cours 7 et 8 :

      Ordinateur et canon de projection, écran pour la présentation orale des élèves.

  3. Institutionnalisation

    • Cours 9 :

      Diapositives montrant les différentes plantes vivant dans des conditions extrêmes, diapositives illustrant l’effet de serre, ordinateur et canon de projection.

Haut de page

Réalisation

Contextualisation Durée : 1 ou 2 périodes

Contextualisation Durée : 1 ou 2 périodes

Cours 1 : Sensibilisation des élèves au fonctionnement d’une serre

Activité :
  • Sortie au Jardin botanique lors d’une journée étoile pour visiter des serres et sensibiliser les élèves au fonctionnement d’une serre. (3 heures)
Rôle de l’enseignant :
  • Accueille les élèves ;
  • S’assure que tous les élèves sont dans le bus ;
  • Donne les consignes pour la formation des équipes ;
  • Distribue le cahier des charges général ;
  • Explique le déroulement de la visite ;
  • Distribue la fiche1 et explique le contenu de celle-ci (voir l’annexe) ;
  • Veille au bon déroulement de la visite ;
  • Ramasse la fiche 1.
Rôle de l’élève :
  • Prend place dans l’autobus ;
  • Écoute et pose des questions, si nécessaire ;
  • S’assure de la compréhension de l’activité ;
  • Avec ses coéquipiers, il fait un schéma où écrit un texte identifiant les paramètres.

Cours 2 : Mise en commun des paramètres les plus importants

Activité :
  • Discussion : Mise en commun des paramètres les plus importants (75 min.)
Rôle de l’enseignant :
  • Accueille les élèves ;
  • Redistribue la fiche 1 ;
  • Distribue la fiche 2 ;
  • Fait un retour sur la visite au jardin botanique ;
  • Questionne les élèves sur les paramètres observés ayant une influence sur le développement d’une plante ;v
  • Guide les élèves à faire ressortir les 4 paramètres les plus importants pour le développement de la plante (eau, lumière, température et CO2) ;
  • Prépare les petits papiers à piger sur lesquels sont reportés un des 4 paramètres ;
  • Demande à un membre de l’équipe de piger un papier ;
  • Informe les élèves sur les critères d’évaluation.
Rôle de l’élève :
  • Écoute et participe à la discussion ;
  • Identifie les paramètres qu’il a observés lors de la sortie avec ses coéquipiers ;
  • Complète la fiche 2 (les paramètres oubliés) s’il y a lieu ;
  • Pige le paramètre que son équipe devra étudier.
Haut de page
Cours 3: Recherche sur  internet

Cours 3 : Recherche sur internet

Cours 3 : Recherche sur internet

Activité :
  • Exploitation des TIC : Recherche sur internet

Rôle de l’enseignant :

  • Accueille les élèves ;
  • Distribue la fiche 3 ;
  • Fait la lecture de cette fiche (12 min.) ;
  • Accompagne les élèves au laboratoire d’informatique ( 58 min.) ;
  • Supervise et gère le déroulement ;
  • Veille au bon déroulement de la recherche (Mobilité) ;
  • Ramasse la fiche 3 (5 min).

Rôle de l’élève :

  • Écoute et pose des questions, si nécessaire ;
  • S’assure de la compréhension de l’activité ;
  • S’installe en équipe devant l’ordinateur ;
  • Débute les recherches ;
  • Remplit la fiche 3.
`

Cours 4 : Réalisation de l’expérience

Activité :
  • Laboratoire : Réalisation de l’expérience
Rôle de l’enseignant :
  • Accueille les élèves ;
  • Redistribue la fiche 3. (sur laquelle il aura fait des commentaires sur la faisabilité de l’expérience) ;
  • Fait une rétroaction sur les différentes expériences (20 min.) ;
  • Distribue la fiche 4 et la fiche 5 (5 min.) ;
  • Pose des questions pour s’assurer de la compréhension des élèves ;
  • Supervise et répond aux questions (50 min.).
Rôle de l’élève :
  • Discute en équipes avec l’enseignant ;
  • Écoute et pose des questions ;
  • Démarre l’expérience ;
  • Prend la première mesure (sur la fiche 4).
  • Commence à remplir la fiche 5.

Cours 5 : Cours sur la photosynthèse

Activité :
  • Cours magistral : Cours sur la photosynthèse (75 min.)
Rôle de l’enseignant :
  • Accueille les élèves ;
  • Interroge les élèves sur le déroulement des expériences ;
  • Donne le cours sur Power Point ;
  • Écrit au tableau les points importants que les élèves doivent retenir ;
  • Pose des questions aux élèves pour voir s’ils suivent.
Rôle de l’élève :
  • Informe l’enseignant du bon ou du mauvais déroulement des expériences ;
  • Écoute ;
  • Prend des notes ;
  • Répond aux questions.

Cours 6 : Interprétation en équipes

Activité :
  • Retour sur le cours 5 ;
  • Travail en équipes : Interprétation des résultats.
Rôle de l’enseignant :
  • Accueille les élèves ;
  • Questionne les élèves pour voir s’ils mobilisent les connaissances acquises pendant le cours 5 (10 min.) ;
  • Distribue les feuilles quadrillées et les fiches 6 ;
  • Contrôle le bon déroulement de l’activité (mobilité) (12 min.) ;
  • Distribue le cahier des charges pour la présentation orale (voir l’annexe) ;
  • Lit le cahier des charges et répond aux questions ;
  • Encadre les élèves en cas de malentendu sur le partage de la tâche pour la représentation (63 min.).
Rôle de l’élève :
  • Répond aux questions ;
  • Pose des questions ;
  • Prend la dernière mesure ;
  • Range le matériel ;
  • Trace les représentations graphiques ;
  • Remplit la fiche 6 en concertation avec ses coéquipiers ;
  • Écoute et pose des questions, si nécessaire ;
  • Partage avec ses coéquipiers le travail pour la présentation orale.

Cours 7 et 8 : Présentations orales :

Activité :
  • Présentations orales des équipes (2 x 75 min.)
Rôle de l’enseignant :
  • Détermine l’ordre de passage des équipes ;
  • S’assure du respect du temps ;
  • Maintient un climat d’écoute ;
  • Évalue la prestation à l’aide de la grille d’évaluation de la compétence 3 (non fournie).
Rôle de l’élève :
  • Écoute ;
  • Communique oralement les résultats selon les consignes du cahier des charges.
Haut de page

Institutionnalisation  Durée : 3 périodes

Institutionnalisation Durée : 3 périodes

Cours 9 : Bilan et réinvestissement des nouvelles notions

Activité :
  • Discussion : Bilan et réinvestissement des nouvelles notions
Rôle de l’enseignant :
  • Fait un bilan sur l’ensemble de l’activité : Par un questionnement, récapitule le rôle des 4 paramètres sur le développement des plantes et transpose leur utilité dans une serre (20 min.) ;
  • Présente (Power Point) plusieurs variétés de plantes vivant dans des conditions extrêmes en demandant aux élèves de faire le lien avec ce qu’ils viennent d’apprendre (25 min.) ;
  • Présente "l’effet de serre" (Power Point) (25 min.) ;
  • Récupère les portfolios complets (5 min.).
Rôle de l’élève :
  • Écoute et répond aux questions ;
  • Regarde les photos et répond aux questions ;
  • Regarde les photos et répond aux questions ;
  • Vérifie que le portfolio contient toutes les fiches et le remet à l’enseignant.
Haut de page
Évaluation

Évaluation

Évaluation de la composante " Analyser ses résultats ou sa solution " de la compétence 1 en science et technologie "Chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique"

Les différentes fiches que les élèves vont compléter au fur et à mesure de la situation, vont tout d’abord permettre aux élèves d’être accompagnés dans le développement de la compétence 1. Elles correspondent à des étapes précises et nécessaires dans une démarche d’investigation scientifique (voir compétences disciplinaires). Elles permettront aussi à l’enseignant de suivre le cheminement des élèves dans l’acquisition de chacune des composantes de la compétence 1. Ainsi, elles contiendront des observables sur lesquels l’enseignant pourra se baser pour évaluer les équipes. Étant donné que l’enseignant récupère ces fiches au fur et à mesure de l’avancement dans la situation, l’enseignant effectue son évaluation dès réception de la fiche comprenant des observables retenus pour l’évaluation. En cas de difficulté l’enseignant accompagnera l’équipe. Il informera les équipes de son outil d’évaluation au 2ième cours.

Nous avons choisi de détailler ici, l’évaluation de la composante "Analyser ses résultats ou sa solution". Cette évaluation est basée sur 4 observables relevés dans la section "Interprétations" de la fiche 6. Nous estimons que les 4 observables choisis sont importants pour la production d’une analyse convenable des résultats de l’expérience. Cependant il n’y a pas de hiérarchie quant à l’importance des observables les uns par rapport aux autres ; les 4 observables sont équivalents. C’est pourquoi nous avons choisi d’évaluer la présence ou non de ces observables et de comptabiliser le nombre d’observables présents pour pouvoir attribuer un échelon évaluatif.

Les échelons A et B sont des échelons de passage, tandis que les échelons C et D signifient l’échec dans l’acquisition de cette compétence.

Échelle descriptive

  • Compétence disciplinaire : Chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique.
    • Composante : Analyser ses résultats ou sa solution.

L’interprétation rédigée dans la fiche 6 (décrivant le rôle du paramètre étudié sur le développement de la plante) est basée sur :

Succès/Échec

Échelon

Au moins 1 argument relatif aux observations de la plante témoin et de la plante soumise au paramètre.

A (4 succès)
B (3 succès)
C (2 succès)
D (1 ou 0 succès)

Au moins 1 argument relatif aux représentations graphiques.

 

Au moins 2 notions relatives à la photosynthèse (cours 6) qui ont été soulignées pendant le cours.

 

La proposition d’améliorations de l’expérience réalisée.

 

Total succès :
Total échec :

Évaluation de la composante "Interpréter ou transmettre des messages à caractère mathématique" de la compétence 3 en mathématiques "Communiquer à l’aide du langage mathématique"

Les attentes concernant la réalisation de la représentation graphique ainsi que son évaluation seront communiquées aux élèves à l’occasion du 5ième cours. Cette évaluation sera effectuée à la fin de cette situation d’apprentissage c’est-à-dire à la remise du portfolio. Les observables utilisés pour l’évaluation seront obtenus par observation de la représentation graphique. Comme précédemment, les 4 observables choisis sont équivalents et caractéristiques de la composante évaluée.

Échelle descriptive

  • Compétence disciplinaire : Communiquer à l’aide du langage mathématique.
    • composante : Interpréter ou transmettre des messages à caractère mathématique.

L’interprétation rédigée dans la fiche 6 (décrivant le rôle du paramètre étudié sur le développement de la plante) est basée sur :

Succès/Échec

Échelon

Le choix de l’échelle fait ressortir les variations expérimentales.

A (4 succès)
B (3 succès)
C (2 succès)
D (1 ou 0 succès)

Les légendes sont complètes et justes (axes, titres des courbes).

 

La représentation graphique utilisée est conforme aux règles et conventions mathématiques (histogramme, courbe, etc).

 

L’interprétation de la fiche 6 contient au moins 1 message à caractère mathématique.

 

Total succès :
Total échec :

Haut de page

Réinvestissements possibles

Réinvestissements possibles

Après avoir abordé les différents paramètres entrant en jeu dans le fonctionnement d’une serre, il serait intéressant d’enchaîner sur une autre situation d’apprentissage qui aurait pour objet le phénomène "effet de serre" qui caractérise l’atmosphère de notre planète. Le neuvième cours en serait l’amorce.

Cette situation d’apprentissage aurait alors pour objectifs principaux d’éclairer les élèves sur la composition chimique de notre atmosphère et du rôle essentiel qu’elle joue dans la survie des espèces vivantes.

Haut de page

Références

Références

Ministère de l’éducation du Québec ; Programme de formation de l’école québécoise, enseignement secondaire, premier cycle  ; Québec ; 2004

Piste, http://www.pistes.fse.ulaval.ca/frames.php ?url=enrobage/sections.php ?section=apprped

La main à la pâte, http://www.lamap.fr/ ?accueil.html

Haut de page