École de Montréal pour l'enseignement des sciences et de la technologie


Le coeur a ses raisons...

"Le coeur a ses raisons..." est une situation d’apprentissage et d’évaluation qui donne l’occasion de parcourir le système circulatoire à travers la modélisation d’un coeur artificiel. Il s’adresse aux élèves de la troisième année du secondaire concernés particulièrement par ce concept prescrit, selon le programme de formation. Elle consiste à leur faire fabriquer un prototype de coeur artificiel à partir du schéma qu’ils auront préalablement réalisé et d’un ensemble de matériel mis à leur disposition. Pour atteindre cet objectif, les élèves seront invités auparavant à réfléchir et à produire dans le cadre d’une collaboration, un protocole leur permettant de concrétiser leur schéma de fabrication. Ils seront ensuite amenés à prendre conscience de l’importance de l’objet technique qu’ils construiront car, celui-ci constitue en fait une perspective thérapeutique et un espoir de vie pour tous les patients présentant des pathologies cardiaques pour lesquelles une transplantation est essentielle et pour ceux qui ne peuvent, pour des raisons cliniques, être candidats à une greffe de coeur venant d’un donneur.

Auteur(e)s : Éva Ondine Bakiny, alioune Camara, Daniela Clime et Gasmine Jean-Baptiste.

Description sommaire

Description sommaire

Cette situation est contextualisée dans le domaine général de formation « santé et bien-être » et aide au développement de deux compétences disciplinaires puisque les élèves doivent chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifiques et technologiques (compétence 1), et mettre à profit leurs connaissances scientifiques et technologiques (compétence 2).

Elle s’étale sur dix périodes et commence par le visionnement d’une vidéo sur le coeur artificiel. Cette mise en situation permettra à l’élève de prendre conscience de l’importance de l’objet technique qu’il aura à fabriquer, par conséquent de susciter son intérêt et de stimuler sa motivation. Il s’ensuit un test diagnostique sur les prérequis. Ce test a pour objectif de vérifier les connaissances des élèves sur le système circulatoire, la pression et les fluides incompressibles. Nous pensons que cette vérification aidera l’enseignant à faire des choix pour mieux orienter son enseignement. En effet, il pourra se baser sur les résultats de ce test pour décider de l’éventualité ou non d’insister sur certaines notions dont la connaissance est essentielle pour la compréhension et la réalisation de la SAÉ. L’étude expérimentale des valves et de la pression des liquides permettra aux élèves d’acquérir ces notions par la découverte, de comprendre la dynamique des fluides et de découvrir l’importance des valves. En outre, ces activités expérimentales permettront aux élèves de se familiariser avec les étapes d’un protocole et à développer leur capacité à interpréter des résultats. Par ailleurs, la dissection dirigée d’un coeur de mouton à la quatrième période permettra aux élèves d’observer et d’identifier les différentes parties du coeur (oreillettes, ventricules, valves...)

Dans les périodes 6, 7 et 8, les élèves devront s’appuyer sur le schéma du système circulatoire pour représenter un prototype de coeur artificiel, l’analyser et le fabriquer à partir du matériel mis à leur disposition. Dans les périodes 9 et 10, les élèves seront amenés à comprendre que pour leur santé et leur bien-être, il est important qu’ils adoptent de saines habitudes de vies.

Haut de page